•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Radio-Canada

Un peu partout sur la planète, des inondations ont bouleversé le quotidien de gens, notamment en Australie et au Brésil, faisant des victimes dans certains pays.

En Australie, des trombes d'eau ont envahi la ville de Brisbane, dans le nord-est du pays. Une partie de la population avait été évacuée en prévision de cette crue. Il s'agit des pires inondations en 100 ans dans ce pays. Jusqu'à présent, les autorités déplorent 16 morts et une cinquantaine de disparus.

Brisbane, qui compte 2 millions d'habitants, devrait demeurer paralysée pendant encore plusieurs jours. Le port de la ville est fermé et l'industrie du charbon, vitale pour l'économie de l'État du Queensland, est paralysée.

Par ailleurs, au Brésil, les pluies diluviennes ont fait au moins 230 morts en deux jours. La région montagneuse près de Rio de Janeiro est la plus touchée alors qu'elle est, en ce temps de l'année, l'une des destinations préférées des habitants de Rio qui fuient la chaleur étouffante sur la côte.

La chaîne d'informations en continu GloboNews a diffusé des images prises à bord d'hélicoptère. Elles montrent des torrents d'eau et de boues qui dévalent les montagnes et détruisent les maisons sur leur passage. En début de semaine, 13 personnes avaient perdu la vie à cause des inondations survenues dans la région de São Paulo.

Les intempéries ont également causé des dommages, notamment en Guadeloupe, aux Pays-Bas, en France, en Belgique, en Allemagne et en Thaïlande.

Avec les informations de Agence France-Presse, et Associated Press

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Incidents et catastrophes naturelles

International