•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Scott Moir et Tessa Virtue

Scott Moir et Tessa Virtue

Photo : AFP / YURI KADOBNOV

Radio-Canada

Tessa Virtue étudie ses options. À un peu plus d'une semaine des Championnats canadiens de patinage artistique, à Victoria, elle ne sait toujours pas si elle foulera la glace en danse avec Scott Moir.

La médaillée d'or des Jeux de Vancouver se remet d'une opération pour soigner une douleur chronique à la jambe, la résultante d'un syndrome compartimental, une condition où les muscles ne peuvent pas prendre de l'expansion dans les tissus qui les entourent.

L'athlète de 21 ans est passée sous le bistouri en septembre. Mais elle joue la carte de la prudence, même si elle ne ressent plus de douleur.

Elle a déjà subi une blessure similaire à la même jambe en 2008 et la douleur avait ressurgi après une convalescence de quatre mois. Cette douleur, elle l'avait transportée pendant deux ans, jusqu'aux Jeux de Vancouver, où le simple effort de marcher dans le village des athlètes était pénible.

Cette fois-ci, la condition de Virtue semble bonne, mais personne dans son entourage ne veut prendre de risques. Aussi, sa longue convalescence a nui à son synchronisme avec Moir à l'entraînement.

« Évidemment, nous aimerions les voir aux Championnats canadiens parce qu'ils sont les champions olympiques, a commenté William Thompson, président de Patinage Canada. Mais d'un autre côté, je veux qu'ils se rétablissement pleinement, éviter un retour précipité pour qu'il y ait ensuite d'autres problèmes.

« Tessa va très bien, a ajouté Thompson. C'est maintenant une question de savoir si elle est à l'aise de participer à la compétition. Quand on revient d'une blessure comme celle-là, le synchronisme est toujours difficile à prévoir. Mais la bonne nouvelle, c'est que pour la première fois en plusieurs années, Tessa ne ressent plus de douleur. »

Si Virtue et Moir ne peuvent prendre part aux Championnats nationaux, leur forfait s'ajoutera à une longue liste. Joannie Rochette, médaillée de bronze à Vancouver, n'y sera pas parce qu'elle est en réflexion sur la suite de sa carrière.

Blessé à un genou, Bryce Davison est sur la touche pour le reste de la saison. Sa partenaire Jessica Dubé sera cependant sur la glace, dans le concours individuel.

Mais même s'ils ratent les Championnats canadiens, Virtue et Moir seront toujours admissibles pour les mondiaux.

Patinage artistique

Sports