•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Karen Casey change de camp

Karen Casey
Karen Casey (archives).
Radio-Canada

L'ancienne chef par intérim du Parti progressiste-conservateur de la Nouvelle-Écosse rejoint les rangs du Parti libéral de Stephen McNeil.

Karen Casey, députée de Colchester Nord, indique qu'elle a pris cette décision durant les fêtes et qu'elle l'a annoncée au chef progressiste-conservateur, Jamie Baillie, lundi matin.

Mme Casey explique par voie de communiqué que son changement d'allégeance politique sert ses électeurs. Elle affirme que Stephen McNeil est un chef qui écoute et qui comprend. Elle ajoute que le Parti libéral constitue une option réelle et constructive au gouvernement néo-démocrate actuel.

Stephen McNeil indique que le rôle que Mme Casey jouera dans le Parti libéral n'est pas encore déterminé. Il souligne toutefois qu'elle possède de « vastes connaissances » en matière d'éducation et de santé. Selon lui, elle va renforcer le Parti libéral, qui forme l'opposition officielle.

Karen Casey a été élue pour la première fois en 2006. Elle a été ministre de l'Éducation et de la Santé dans le gouvernement progressiste-conservateur de Rodney MacDonald.

Elle est devenue chef conservatrice par intérim après la défaite électorale de son parti, en 2009. Mme Casey a exercé cette fonction jusqu'à ce que M. Baillie devienne chef du parti, en août dernier.

Avec les informations de La Presse canadienne

Aucun thème sélectionné