•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Quand froide veut dire chaude

Bicyclus anynana

Bicyclus anynana

Photo : Université de Buffalo/Antonio Monteiro

Radio-Canada

Les femelles d'une certaine espèce de papillons sont plus entreprenantes sexuellement lorsqu'elles ont été exposées à des températures froides au stade larvaire, selon des entomologistes américains.

Fait surprenant, quand les chenilles de ces papillons se développent durant la saison chaude et humide, ce sont les mâles qui reprennent l'initiative sexuelle.

Le comportement sexuel de ces papillons est modifié par les températures durant leur développement.

Kathleen Prudic, Université Yale

Cette constatation a été faite lorsque les chercheurs ont observé sur les ailes de papillons femelles de superbes ornements de forme oculaire, semblables à ceux qui décorent habituellement les ailes des mâles.

L'espèce dont il s'agit et qui est très utilisée en recherche se nomme Bicyclus anynana et est originaire d'Afrique.

Dans la plupart des espèces, seuls les mâles exhibent de tels ornements très colorés pour se faire remarquer des femelles.

Selon les auteurs de ces travaux publiés dans le magazine Science, les comportements sexuels de ces papillons sont modifiés en fonction des conditions dans lesquelles leurs larves se développent.

En outre, les femelles nées durant la saison froide vivent plus longtemps que celles dont le développement larvaire a eu lieu à des températures plus chaudes et qui ont un rôle sexuel passif.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !