•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les oiseaux tombés du ciel seraient morts de peur

Oiseau mort à Beebe, en Arkansas

Photo : La Presse canadienne / The Daily Citizen, Warren Watkins

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2011 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un traumatisme a probablement causé la mort de milliers d'oiseaux tombés sur la ville de Beebe, en Arkansas, la veille du jour de l'An, selon des rapports préliminaires.

Le porte-parole de la commission de protection de la faune de l'Arkansas, Keith Stephens, a indiqué qu'une première analyse des carcasses révélait des signes de traumatisme dans le tissu de la poitrine des animaux. L'analyse montre aussi d'importants caillots de sang et plusieurs hémorragies internes.

Tous les principaux organes n'étaient pas affectés et les oiseaux n'étaient pas malades.

Une hypothèse avancée par les responsables locaux et des ornithologues est que des feux d'artifice, tirés le 31 décembre juste avant minuit, auraient pu effrayer les oiseaux. Dans leur frayeur, les oiseaux pourraient avoir heurté des maisons et des arbres.

Entre 4000 et 5000 oiseaux ont été retrouvés morts dans les rues de Beebe, la plupart d'entre eux sont des carouges à épaulettes, des oiseaux qui ne volent habituellement pas la nuit et qui ont une mauvaise vision nocturne.

Les autres hypothèses avancées sont que les oiseaux ont été frappés par la foudre ou par de la grêle à haute altitude.

La fin de l'année 2010 a également été dure pour d'autres animaux dans la région. Des centaines de milliers de poissons ont aussi été retrouvés morts dans la rivière Arkansas à environ 160 km de Beebe le 31 décembre, selon la chaîne de télévision KARK news.

Avec les informations de Agence France-Presse, Associated Press, et CNN

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !