•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un béton plus solide et plus durable

Daniel Cusson, du Conseil national de rehcerches Canada, a développé un béton plus durable et plus solide que le béton traditionnel

Daniel Cusson, du Conseil national de rehcerches Canada, a développé un béton plus durable et plus solide que le béton traditionnel

Radio-Canada

Un scientifique du Conseil national de recherches Canada (CNRC) a développé un type de béton plus durable et trois fois plus solide que le béton traditionnel.

L'équipe de Daniel Cusson a mis trois ans à développer la nouvelle recette, qui est composée de sable préhumidifié et de moins d'eau. Ce nouveau béton n'a pas tendance à se fissurer.

La durée de vie d'un tablier de pont, qui est d'environ 40 ans, passe ainsi à 60 ans avec ce nouveau mélange, pour un coût supplémentaire d'à peine 4 à 5 %.

Le matériau sera utilisé pour la première fois le printemps prochain, lors du remplacement du pont international de Cornwall, un projet de 75 millions de dollars.

L'équipe de Daniel Cusson, d'Ottawa, a développé un béton plus durable et trois fois plus solide que le béton traditionnelAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'équipe de Daniel Cusson, d'Ottawa, a développé un béton plus durable et trois fois plus solide que le béton traditionnel

Selon Glenn Hewus, de la Société des ponts fédéraux, « ce qui rend ce béton intéressant, c'est sa capacité à résister à nos hivers rigoureux et notamment à l'utilisation de sel ».

La Ville d'Ottawa et la Commission de la capitale nationale, qui ont financé la recherche, utiliseront prochainement ce matériau.

L'équipe de Daniel Cusson travaille déjà à un nouveau type de béton, qui résistera cette fois aux explosions.