•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Julian Assange promet des révélations sur Israël

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2010 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le grand patron et fondateur du site Internet WikiLeaks, Julian Assange, a promis jeudi de publier bientôt des « centaines de documents sensibles » sur Israël et son gouvernement.

Interviewé par la chaîne d'information arabe Al-Jazira, Julian Assange a expliqué que son entreprise était en possession de plusieurs « documents sensibles et classés » impliquant l'État d'Israël.

Ces documents portent notamment sur la guerre israélienne menée au Liban en 2006 contre le Hezbollah ou encore l'assassinat en janvier dernier, à Dubaï, du haut responsable du Hamas, Mahmoud al-Mabhouh. Cet assassinat est attribué aux services secrets israéliens.

Récemment, WikiLeaks publiait le contenu d'une note diplomatique américaine qui révélait que des membres du Fatah, le parti du président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, avaient demandé à Tel-Aviv en 2007 d'attaquer leurs rivaux du Hamas.

Questionné sur le peu de révélations concernant Israël, le fondateur de WikiLeaks s'est défendu d'avoir pris une entente secrète avec Tel-Aviv pour ne pas publier ces documents.

« Nous n'avons aucun accord secret avec aucun pays. [...] Nous n'avons aucun contact direct ou indirect avec les Israéliens », a soutenu Julian Assange sur les ondes d'Al-Jazira.

Selon Julian Assange, WikiLeaks détient actuellement pas moins de 3700 documents impliquant Israël. Selon lui, seuls 2 % de ces documents ont été rendus publics jusqu'ici.

Avec les informations de Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !