•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Révision de la politique d'allaitement en public

Photo : iStock

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2010 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Musée des beaux-arts de l'Alberta a décidé de retirer sa politique qui interdisait aux femmes d'allaiter en public.

Vendredi dernier, Jill Janicki, une femme d'Edmonton, allaitait son enfant lorsqu'un gardien de sécurité lui a demandé de sortir. « Je me suis sentie humiliée », raconte-t-elle. Mme Janicki a demandé des excuses de la part de l'établissement.

Elle et son mari ont envoyé une lettre pour demander que la politique du Musée des beaux-arts de l'Alberta soit revue.

À la suite de cet incident, l'établissement a décidé d'abolir sa politique. Un document signé par le directeur général, Gilles Hébert, mentionne que les femmes qui allaitent peuvent maintenant, si elles le souhaitent, allaiter dans les salles d'exposition. M. Hébert dit regretter cet incident.

Selon la Commission des droits de la personne et de la citoyenneté de l'Alberta et la Commission canadienne des droits de la personne, les femmes peuvent allaiter dans les endroits publics.

« Ça ne devrait pas arriver en 2010 », lance pour sa part Marie-Luce Pelletier-Legros, directrice de la Ligue La Leche, un organisme qui aide les femmes à allaiter leur bébé. Mme Pelletier-Legros croit que cette situation fait régresser la cause des femmes qui souhaitent allaiter.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !