•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sages-femmes à la recherche d'un toit

Un bébé
Radio-Canada

Le programme de sages-femmes de l'hôpital IWK pour enfants à Halifax est suspendu. Une coalition représentant les sages-femmes de la Nouvelle-Écosse espère trouver un établissement qui prendrait la relève.

Le programme de l'hôpital IWK a été suspendu vendredi. La dernière sage-femme qui travaillait dans cet établissement est en congé. Deux autres sages-femmes avaient été congédiées. Une troisième avait démissionné.

Erin Hemmens, porte-parole de la coalition, affirme que l'hôpital IWK ne reconnaît pas les sages-femmes comme des fournisseuses autonomes de services de santé. Selon elle, cela a créé dans l'établissement un environnement défavorable aux sages-femmes et aux femmes qui cherchent leurs services.

Mme Hemmens affirme que sa coalition appuie la proposition du centre de santé communautaire North End, qui souhaite offrir ce programme de sages-femmes. Elle explique que l'offre des services de sages-femmes dans un centre de soins tertiaires est contradictoire en soi. Selon elle, il est préférable que ces services soient offerts dans un établissement communautaire où la grossesse est vue comme un état de santé normal.

Erin Hemmens estime qu'une douzaine de femmes accoucheront dans la région d'Halifax d'ici la fin de janvier sans obtenir les services de sages-femmes qu'elles demandaient.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !