•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La tête d'Henri IV retrouvée

La tête d'Henri IV

Photo : AP

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2010 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le crâne retrouvé chez un retraité français en 2008 est bel et bien celui d'Henri IV, qui fut roi de France de 1589 à 1610, affirment des experts français.

La tête est en très bon état de conservation et comporte même des cheveux et des restes de barbe. En fait, la dépouille du souverain avait été embaumée, ce qui était très rare à l'époque.

La tête, légèrement brunie, a les yeux mi-clos et la bouche ouverte. Elle porte aussi plusieurs traits distinctifs :

  • une petite tache sombre de 11 mm de long juste au-dessus de la narine droite;
  • un trou au lobe de l'oreille droite attestant le port d'une boucle d'oreille, comme c'était la mode à la cour;
  • une lésion osseuse au-dessus de la lèvre supérieure du côté gauche, trace d'une estafilade infligée par Jean Châtel lors d'une tentative de meurtre le 27 décembre 1594.

L'authentification a été réalisée par le Dr Philippe Charlier, médecin légiste surnommé « l'Indiana Jones des cimetières » et un historien spécialiste d'Henri IV, Jean-Pierre Babelon.

Le Dr Charlier est connu pour avoir révélé l'empoisonnement au mercure d'Agnès Sorel, favorite de Charles VII, et démontré que les restes conservés au château de Chinon n'étaient pas ceux de Jeanne d'Arc.

Le voyage d'une tête

Le roi a été assassiné par Ravaillac, un fanatique catholique, le 14 mai 1610 et enterré à la Basilique Saint-Denis le 1er juillet avec tous les autres rois de France.

Toutefois, en 1793, son cercueil a été ouvert par les révolutionnaires et son corps a été jeté dans une fosse commune avec les autres. Puis, à travers les années, après la Révolution, des morceaux de dépouille royale sont réapparus chez des particuliers.

Ce n'est qu'au 19e siècle que sa tête refait surface dans la collection privée d'un comte allemand avant qu'on reperde sa trace jusqu'en 1919 où, lors d'une vente aux enchères en France, un antiquaire l'achète pour trois francs. À la mort de ce dernier, la relique aurait été entre les mains de sa soeur.

Ensuite, la trace du crâne a de nouveau été perdue, jusqu'à il y a deux ans, où il a été retrouvé chez un retraité de 84 ans qui le gardait en secret depuis 1955.

Le crâne sera inhumé à la Basilique Saint-Denis, après une messe funèbre qui se déroulera l'année prochaine.

Les chercheurs qui ont authentifié la relique pensent que leur technique peut permettre d'identifier d'autres restes royaux enterrés dans la fosse commune.

Le saviez-vous?

Le règne d'Henri IV dura près de 21 ans.

Avec les informations de Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !