•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Enerfin double son offre

Éoliennes
Radio-Canada

Le promoteur qui souhaite aménager un complexe de 50 éoliennes dans le secteur de l'Érable double son offre de redevances pour les municipalités. La société espagnole Enerfin se dit prête à offrir 200 000 $ par année pendant 20 ans.

L'entente conclue en 2007 prévoyait que Sainte-Sophie-d'Halifax, Saint-Ferdinand et Saint-Pierre-Baptiste recevraient près de 100 000 $ par année.

Le chargé de projet pour Éoliennes de l'Érable, Simon Jean Yelle, estime que la nouvelle a toutes les chances de convaincre les opposants et les trois municipalités visées.

Pour sa part, Saint-Ferdinand recevrait 111 000 $. Le maire Donald Langlois estime qu'il « ne peut pas avoir mieux que ça ». Il ajoute que l'ensemble des citoyens seront satisfaits de la nouvelle entente.

De son côté, le Regroupement pour le développement durable des Appalaches (RDDA) se dit toujours opposé au projet.

« Ce n'est pas plus acceptable. Le seul argument qu'a trouvé Enerfin, c'est d'arroser avec son argent les municipalités et les organismes communautaires », conclut le vice-président du RDDA, Michel Vachon.

Rappelons que le gouvernement n'a toujours pas donné son aval au projet. Le Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) a déposé ses recommandations il y a près d'un mois et Québec avait 90 jours pour donner sa réponse.