•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Voici le Koreaceratops hwaseongensis!

Impression artistique d'un Koreaceratops hwaseongensis
Photo: Julius T. Csotonyi
Radio-Canada

Les restes fossilisés d'une espèce de dinosaures à cornes inconnues à ce jour ont été découverts en Corée du Sud. Nommé Koreaceratops hwaseongensis, l'animal vivait il y a environ 103 millions d'années, soit au milieu du Crétacé.

Sa taille était celle d'un petit homme et sa tête ressemblait étrangement à celle d'un perroquet. Ce dinosaure, qui mesurait 1,67 m et pesait de 27 kg à 45 kg, avait une queue en éventail qui devait probablement l'aider à nager.

Le conservateur du Museum d'histoire naturelle de Cleveland Michael Ryan pense que ce dinosaure courait sur ses pattes de derrière et chassait au moins une partie de son temps des animaux aquatiques.

oreaceratops hwaseongensisLes restes fossilisés du Koreaceratops hwaseongensis Photo : Naturwissenschaften/The Science of Nature

Une découverte rare

Les chercheurs affirment qu'aucun fossile de dinosaures n'avait été mis au jour auparavant dans cette région, même si des traces de la présence d'oeufs et des empreintes avaient été décelées.

Cette découverte est donc importante, selon les paléontologues, dans la mesure où elle remplit un vide de 20 millions d'années en matière de données récupérées grâce aux fossiles, entre l'origine de ces dinosaures en Asie et leur première apparition en Amérique du Nord.

Le saviez-vous?

Les dinosaures ont régné 200 millions d'années sur toute la planète pour disparaître il y a environ 65 millions d'années. Selon l'hypothèse couramment admise, ils auraient été victimes de la chute d'une imposante météorite qui aurait déstabilisé le climat terrestre.

Avec les informations de Agence France-Presse