Vous naviguez sur le nouveau site

Aide à la navigation
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Neige et poudrerie

Première tempête de neige à Montréal

Montréal a subi sa première tempête de neige.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2010 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Des Québécois, des Ontariens et des gens de l'Atlantique ont un avant-goût de l'hiver lundi.

À Montréal, la première tempête de neige de la saison rend la circulation automobile très difficile. Les conditions routières vont de bonnes à passables, la chaussée est enneigée et la visibilité réduite.

La Ville de Montréal assure qu'elle déploiera tous les efforts possibles pour déneiger les rues dans les plus brefs délais. Elle a déjà procédé à l'épandage d'abrasifs.

À Sherbrooke, des accumulations de neige, allant jusqu'à 10 centimètres, compliquent aussi les déplacements.

La région de Québec est aussi aux prises avec des chutes de neige accompagnées de forts vents. Les conditions routières vont de bonnes à passables. La chaussée est enneigée et la visibilité réduite.

C'est cependant sur la Côte-Nord et en Gaspésie que la situation est la plus pénible.

Toute la côte du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie a subi l'assaut des vagues des grandes marées d'automne, au cours de la journée.

L'effet combiné de la grande marée, qui a atteint 4,7 mètres en après-midi, et de vents atteignant 80 km/h a fait déferler des vagues sur les propriétés et les routes situées le long du littoral.

Des milliers de propriétés ont été endommagées ou inondées et plus de 250 personnes ont été évacuées dans différentes villes, notamment à Rimouski.

Sainte-Flavie, Sainte-Luce et Saint-Ulric ont déclenché leur plan d'urgence. Le sous-sol de l'église de Sainte-Flavie a été aménagé en centre d'hébergement pour les résidents évacués.

Plusieurs tronçons de la route 132 qui parcourt le Bas-Saint-Laurent et ceinture la Gaspésie sont également fermés à la circulation.

Le mauvais temps a aussi touché les Maritimes.

En Ontario, plusieurs régions du sud et de l'est ont aussi eu droit à leur première tempête de neige. Au sud, les accumulations dépassent les 70 centimètres par endroits et les vents atteignent 60 km/h. La région de London est la plus touchée, alors qu'on y rapporte une centaine d'accidents mineurs. Dans l'est de la province, les accumulations atteindront 30 centimètres d'ici mardi, et d'importantes rafales rendront les conditions routières difficiles en soirée et au cours de la nuit.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !