•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Québec renonce au taux d'alcool de 0,05 mg

Alcool au volant

Photo : CBC

Radio-Canada

Québec se ravise et renonce à abaisser la limite permise d'alcool dans le sang des automobilistes à 0,05 mg pour 100 ml de sang. Le taux 0,08 mg demeurera la limite permise.

Le gouvernement avait pourtant défendu avec vigueur le taux de 0,05 mg. Mais les consultations publiques de l'hiver dernier sur la réforme du Code de la sécurité routière ont montré que les avis à ce sujet étaient partagés.

Une étude révélait récemment qu'abaisser le taux de 0,08 mg serait une erreur.

Projet-pilote

Un projet-pilote lancé pour trois ans visera les récidivistes et le nombre de barrages.

Les récidivistes de l'alcool au volant seront sanctionnés plus sévèrement. À la troisième infraction, ils auront un antidémarreur à vie dans leur voiture. « Pourquoi pas dès la deuxième? », a demandé Simon Durivage au ministre des Transports Sam Hamad. « Parce qu'on veut être sûr qu'ils sont récidivistes. Après trois, on est sûr », a répondu Sam Hamad.

Le gouvernement Charest augmentera également le nombre de barrages à des endroits non dévoilés. Questionné sur le nombre approximatif de barrages en plus, Sam Hamad n'a rien précisé, sauf qu'ils seraient implantés toute l'année. Québec lancera des analyses et des études avant et après la mise sur pied des barrages.

Casque et vélo

Par ailleurs, le gouvernement entend mener une campagne de sensibilisation pour le port du casque à vélo chez les moins de 12 ans. L'opération consistera notamment à distribuer des casques dans les écoles.

Québec met cependant en veilleuse l'idée de rendre obligatoire le port du casque de vélo aux enfants de moins de 12 ans.

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Infolettre Info nationale

Nouvelles, analyses, reportages : deux fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre Info nationale.