•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Grand Prix à Alain Gravel et Marie-Maude Denis

Journalistes au Congrès de la FPJQ
Radio-Canada

La Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ) a attribué quatre prix Judith-Jasmin à Radio-Canada, dont le plus prestigieux, le Grand Prix, à Alain Gravel, Marie-Maude Denis, Emmanuel Marchand et Claudine Blais pour le reportage « Collusion frontale » présenté à l'émission Enquête.

Le reportage dévoilait certains mécanismes par lesquels s'opère la collusion dans le système de soumissions et d'attribution des contrats dans l'industrie de la construction routière à Montréal.

La Fédération a voulu souligner le fruit d'un long et patient travail journalistique d'une qualité exceptionnelle, tant par le sujet abordé que par la facture qu'il emprunte.

Trois autres équipes de Radio-Canada ont reçu un prix.

  • Le prix Judith-Jasmin dans la catégorie Grand reportage a été attribué à Luc Chartrand et Yanik Lapointe pour leur reportage « Le Canada sous influence », qui se penche sur le poids du lobby pro-israélien à Ottawa.
  • Carl Marchand et Benoît Jobin ont reçu le prix dans la catégorie Nouvelles/médias locaux et régionaux pour la nouvelle « La dernière chasse? », diffusée à Radio-Canada Côte-Nord. Le reportage expose la réalité qui frappe durement les peuples des Premières nations.
  • Enfin, le prix Judith-Jasmin dans la catégorie Nouvelles/médias nationaux a été attribué à Catherine Kovacs et France Dauphin pour leur reportage « La relève de la chanson et le français ». Le reportage parle de jeunes qui aspirent à devenir interprètes de chansons, mais en anglais.

Les prix des meilleures oeuvres journalistiques de l'année au Québec ont été remis samedi soir lors du congrès annuel de la FPJQ.