•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La police détient un suspect

Ce café de Rivière-des-Prairies a connu deux attaques au cocktail Molotov en deux semaines.
Ce café de Rivière-des-Prairies a subi deux attaques au cocktail Molotov en deux semaines.

La police détient un suspect relativement à l'incendie criminel qui a ravagé un café italien de Rivière-des-Prairies, lundi. Il s'agit de Dave Saint-Michel, 23 ans. Il a été arrêté lundi, peu de temps après les événements, à Saint-Jérôme, au nord de Montréal.

Dave Saint-Michel, 23 ans, accusé relativement à l'incendie criminel du Café Danesi.Dave Saint-Michel, 23 ans, accusé relativement à l'incendie criminel du Café Danesi. Photo : SPVM

Ce sont des images captées par des caméras de surveillance qui ont conduit les enquêteurs jusqu'au suspect. Sur les bandes, les agents ont pu observer deux individus circulant à bord d'une camionnette volée blanche briser la vitrine du Café Danesi avant de lancer un cocktail Molotov dans le commerce.

« On peut bien voir sur les bandes vidéo que la nuit où ça s'est produit, il y avait deux personnes », explique Olivier Lapointe, porte-parole du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

C'était la deuxième fois en deux semaines que le café Danesi était la cible d'une tentative d'incendie.

C'est la police de Saint-Jérôme qui a procédé à l'arrestation de Dave St-Michel, une douzaine d'heures après les faits. Les policiers ont repéré une camionnette qui correspondait à la description des policiers de Montréal.

Les enquêteurs ont rapidement établi que Saint-Michel se trouvait au volant de la même camionnette volée qu'ils avaient aperçue sur les bandes vidéo.

Dave Saint-Michel a été formellement accusé d'incendie criminel mettant en danger la vie humaine, de tentative de meurtre, de complot, de possession de matière incendiaire et d'introduction par effraction. Il comparaîtra jeudi en Cour supérieure du Québec.

Olivier Lapointe du SPVM offre la description suivante du deuxième suspect que les policiers recherchent toujours : « Ces gens étaient déguisés et portaient une cagoule. Mais tout de même, on a une description du deuxième suspect. C'est un jeune homme début vingtaine qui portait un survêtement de type kangourou noir et des espadrilles blanches ».

Rappelons que de nombreux commerces du nord-est de Montréal ont été la cible d'incendies criminels depuis un an.

Aucun thème sélectionné