•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pétition contre le projet de minicentrale

Un kayakiste manifeste à Shannon contre la construction d'une minicentrale sur la rivière Jacques-Cartier
Radio-Canada

Le député de Québec Solidaire, Amir Khadir, a déposé à l'Assemblée nationale, mercredi, une pétition signée par près de 1300 citoyens. Les signataires s'opposent à la construction d'une minicentrale hydroélectrique sur la rivière Jacques-Cartier dans le secteur de Shannon.

Le groupe Sauvons la Jacques-Cartier demande la suspension du projet et la tenue d'un référendum.

Le député Khadir estime que ce projet n'a pas sa place sur ce cours d'eau. « Compte tenu que c'est l'une des plus belles rivières à caractère récréotouristique du Québec, que la rivière Jacques-Cartier est un bien commun en candidature pour faire partie du réseau des rivières de patrimoine canadien, considérant que l'on essaie d'y introduire le saumon depuis 30 ans », évoque M. Khadir.

Le député qualifie le projet d'insensé et souhaite que la population puisse s'exprimer.

La Ville de Shannon souhaite produire et vendre de l'électricité d'ici 2012 avec son projet de minicentrale. Le projet rapporterait 700 000 $ par année à la municipalité.

Le projet a été vivement critiqué en août dernier par une soixantaine de kayakistes et de canoteur. Les militants craignent que les aménagements projetés détruisent un tronçon de la rivière Jacques-Cartier prisé par les amateurs de plein air et les villégiateurs.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !