•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Boeuf exporté en Europe sans tarifs douaniers

Viande de boeuf

Viande de boeuf (archives)

Photo : AFP / Emmanuel Pain

Radio-Canada

Le ministère de l'Agriculture du Canada a conclu une entente pour que les éleveurs canadiens puissent exporter chaque année dans les pays de l'Union européenne (UE) jusqu'à 20 000 tonnes de boeuf exempt d'hormones sans avoir à payer de tarifs douaniers.

Ce marché était difficile d'accès pour les producteurs bovins du pays depuis 10 ans, en raison de l'entrée en vigueur de l'interdiction d'utiliser des hormones de croissance dans la viande. La Fédération canadienne des exportateurs de boeuf estime que l'accord, annoncé mardi, pourrait rapporter annuellement plus de 10 millions de dollars aux producteurs.

Au cours des dernières années, les éleveurs canadiens pouvaient tout de même exporter du boeuf sans hormones dans les pays de l'UE, mais en se voyant imposer des tarifs douaniers de 20 % et un quota de 11 500 tonnes. Le Canada avait porté sa cause devant l'Organisation mondiale du commerce (OMC).

Deux autres pays ont obtenu le droit d'exporter du boeuf dans les pays de l'Union européenne : les États-Unis, en août 2009, et l'Australie, en janvier dernier. Le boeuf aux hormones de croissance est commercialisé au Canada, mais il ne respecte pas les normes européennes.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !