•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les bienfaits de l'ail se confirment

Deux gousses d'ail

Photo : iStockphoto

Radio-Canada

La consommation quotidienne de suppléments d'ail permet d'abaisser la tension artérielle, ont démontré des chercheurs australiens, qui affirment cependant que les hypertendus doivent consulter leur médecin avant d'en prendre régulièrement.

La Dre Karin Ried et ses collègues de l'Université Adelaide ont démontré que la prise quotidienne de suppléments d'ail a abaissé la tension artérielle de 10 mmHg en moyenne chez un groupe de 50 personnes hypertendues.

Les vertus de l'ail sur le coeur étaient déjà connues. Des recherches ont déjà démontré ses effets positifs pour prévenir l'hypertension et pour baisser le taux de cholestérol. Toutefois, de récents travaux publiés en 2007 n'étaient pas parvenus aux mêmes conclusions en ce qui a trait au cholestérol.

Écraser l'ail entraîne la formation d'allicine, son extrait actif (Allium sativum), qui est aussi reconnu comme :

  • un antibiotique naturel
  • un agent anticoagulant
  • un antibactérien

La dernière étude a permis d'observer une baisse de la pression maximale au moment de la contraction du coeur 12 semaines après le début de la prise de suppléments.

Les chercheurs affirment que les personnes hypertendues doivent consulter leur médecin avant d'entreprendre un traitement à l'ail, puisqu'il pourrait entrer en interaction avec d'autres médicaments.

Les chercheurs continueront leurs travaux sur des groupes plus importants.

Le détail de ces travaux est publié dans le magazine Maturitas.

Plusieurs facteurs peuvent expliquer une tension élevée, comme le surpoids, l'obésité et la consommation de sel.

Le saviez-vous?

Une enquête de Statistique Canada montre qu'environ 20 % des adultes font de l'hypertension artérielle au pays.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !