•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un plan américain pour relancer les négociations de paix

Construction de nouveaux logements dans la colonie d'Ariel, en Cisjordanie.

Construction de nouveaux logements dans la colonie d'Ariel, en Cisjordanie.

Photo : AFP / Jack Guez

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2010 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les États-Unis proposent à Israël un plan pour relancer les négociations de paix directes avec les Palestiniens. Le plan comprendrait notamment un gel de la colonisation en Cisjordanie pour 90 jours, sauf à Jérusalem-Est.

Les États-Unis ont présenté à Israël un plan pour relancer les négociations de paix avec les Palestiniens, ont indiqué samedi des sources diplomatiques israéliennes à Jérusalem.

Le plan américain proposerait à Israël un nouveau gel de la construction dans les colonies de Cisjordanie pour 90 jours, sauf à Jérusalem-Est. Le plan comporterait aussi l'engagement de ne pas chercher à prolonger cette phase de gel.

Selon les sources diplomatiques israéliennes, le gel envisagé concernerait tous les chantiers à venir ainsi que ceux qui ont débuté après l'expiration du moratoire, en septembre dernier.

Le plan prévoit également que les États-Unis offrent à Israël plusieurs garanties en matière de sécurité advenant qu'un accord de paix soit signé.

Les États-Unis se seraient également engagés à imposer leur veto au Conseil de sécurité de l'ONU et au sein des autres instances internationales à toute résolution visant à imposer à Israël un règlement politique sur le dossier palestinien contre sa volonté.

Washington s'opposerait aussi à toute tentative visant à empêcher Israël d'exercer son droit à l'autodéfense.

Selon les sources israéliennes, l'administration Obama entend également demander au Congrès d'autoriser la livraison de 20 avions de combat supplémentaires afin de permettre à Israël de conserver son « avantage qualitatif » vis-à-vis des autres armées de la région.

Cette proposition américaine doit être discutée dimanche lors du conseil des ministres israéliens, ont ajouté les sources diplomatiques israéliennes.

Les négociations de paix directes entre Israéliens et Palestiniens ont été relancées le 2 septembre dernier sous l'égide américaine. Elles ont été interrompues quelques semaines plus tard lorsqu'Israël a refusé de prolonger le moratoire sur la construction dans les colonies de Cisjordanie. Le moratoire de dix mois décrété par Israël a pris fin le 26 septembre.

Le refus du premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou de prolonger le moratoire lui a valu les critiques des États-Unis et de la communauté internationale.

Pour reprendre les discussions avec Israël, les Palestiniens exigent un gel total de la colonisation en Cisjordanie, mais aussi à Jérusalem-Est.

Cette semaine, le président palestinien Mahmoud Abbas a demandé une réunion d'urgence du Conseil de sécurité des Nations unies sur la reprise par Israël de ses projets de développement immobilier à Jérusalem-Est.

Avec les informations de Agence France-Presse, Associated Press, et Reuters

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !