•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Québec ne dérougit pas

Radio-Canada

Le Rouge et Or, limité à un seul touché, remporte une huitième Coupe Dunsmore d'affilée.

Daniel Schober plaque Olivier Nassif-Bouchard.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Daniel Schober plaque Olivier Nassif-Bouchard.

Photo : La Presse canadienne / Jacques Boissinot

Le Rouge et Or de l'Université Laval a mis la main sur la Coupe Dunsmore pour une huitième fois d'affilée.

Cette fois-ci, la finale a été disputée plus âprement qu'à l'habitude. Les hommes de Glen Constantin l'ont emporté 22-17, samedi, à Québec.

« Ça faisait quelques années qu'on n'avait pas vécu une confrontation comme ça au PEPS. Mais on a eu beaucoup de plaisir à admirer les deux équipes. C'est la meilleure compétition qu'on pouvait avoir aujourd'hui », a déclaré le président du Rouge et Or, Jacques Tanguay.

Le Rouge et Or détenait une avance de huit points au début du quatrième quart. Il semblait avoir ses adversaires dans les câbles quand la défense a réussi un sac du quart sur Jean-Philippe Shoiry à la ligne des buts dans le territoire du Vert & Or, à la limite du touché de sûreté.

Mais le jeu a semblé fouetter les Sherbrookois. Ils n'ont pas seulement évité de donner deux points au Rouge et Or, ils en ont inscrit six sur le jeu suivant. Shoiry a réussi une passe de touché de 109 verges à Simon Charbonneau-Campeau, le joueur de l'année dans le circuit universitaire québécois. Il s'agissait du deuxième touché du match pour le receveur.

Les hommes d'André Bolduc se sont alors satisfaits du converti d'un point pour réduire leur retard au pointage à 17-18. Ils n'ont toutefois plus réussi à s'inscrire au tableau.

Un seul touché

Le Rouge et Or a défendu son titre avec succès, malgré que leur puissante attaque a été limitée à un seul touché.

En fin de première demie, Bruno Prud'homme a rejoint Mathieu Picard sur 17 verges dans la zone des buts. Deux jeux auparavant, Jean-Philippe Dumas avait bloqué le botté de dégagement de William Dion, du Vert & Or. Guillaume Pallanca a récupéré le ballon à la ligne de 17 en territoire ennemi, préparant le terrain pour le touché de Picard.

Christopher Milo a réussi trois placements en trois tentatives pour les Lavallois. Ceux-ci ont aussi marqué six points grâce à trois touchés de sûreté donnés par le Vert & Or.

Avec 45 secondes à jouer, le Vert & Or aurait pu bénéficier d'une dernière série à l'attaque pour tenter de l'emporter ou de créer l'égalité, mais le retourneur Raphaël Gagné été plaqué dans sa zone des buts. Les Sherbrookois ont ainsi perdu la possession du ballon.

Le Vert & Or a finalement obtenu un dernier jeu avec moins d'une seconde à faire au quatrième quart. La passe de 30 verges de Shoiry a toutefois été interceptée.

En route vers la Coupe Vanier

Le Rouge et Or a poursuivi sa saison parfaite. Les hommes de Glen Constantin, détenteurs de 9 victoires en saison, ont porté à 11 leur total de gains cette année.

« Ce fut un bon test pour notre force de caractère, a indiqué le quart lavallois Bruno Prud'homme. D'avoir traversé ça en Coupe Dunsmore va nous aider à nous rendre où on veut aller. »

Ils affronteront les Mustangs de Western en finale de la Coupe Utek, à Québec. Les Mustangs ont été sacrés champions ontariens grâce à un placement de 34 verges de Lirim Hajrullahu avec 5,5 s à jouer au match. Ils ont vaincu les Gee Gee's 26-25, à Ottawa.

S'il l'emporte, le Rouge et Or sera de retour à Québec pour la finale de la Coupe Vanier.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !