•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les 14 lauréats dévoilés

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2010 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Conseil des Arts du Canada dévoile les noms des 14 lauréates et lauréats des Prix littéraires du gouverneur général 2010.

Le Conseil des Arts du Canada dévoile les noms des 14 lauréates et lauréats des Prix littéraires du gouverneur général 2010. Cette année, 11 des 14 lauréates et lauréats reçoivent ce prix pour la première fois. Le Conseil des Arts du Canada remet sept prix en français et sept prix en anglais à des auteurs, illustrateurs et traducteurs, dans sept catégories.

Lauréats francophones des prix 2010

Pour la seconde fois dans l'histoire des prix, l'auteur et l'illustrateur du même livre remportent le Prix du gouverneur général dans les catégories littérature jeunesse.

Au nombre des lauréats 2010 ayant déjà remporté un prix, mentionnons :

  • Élise Turcotte
  • Sophie Voillot
  • Linda Gaboriau, lauréate pour Forests, la traduction anglaise de la pièce de Wajdi Mouawad, Forêts

Un prix, plusieurs récompenses

Chaque lauréat reçoit une bourse de 25 000 $.

Le gouverneur général du Canada, David Johnston, remettra les Prix littéraires du gouverneur général aux lauréates et lauréats 2010, le jeudi 25 novembre, à Rideau Hall.

Le Conseil des Arts finance, administre et assure la promotion des Prix littéraires du gouverneur général. En plus du prix en argent, chacune et chacun des lauréats recevra un exemplaire de son livre spécialement relié par la relieuse montréalaise Lise Dubois. L'éditeur de chaque livre primé reçoit une subvention de 3000 $ pour appuyer ses activités promotionnelles. De plus, chaque finaliste non lauréat reçoit une bourse de 1000 $. La valeur totale des prix littéraires se chiffre à environ 450 000 $.

Relisez notre clavardage en direct avec Kim Thúy et Élise Turcotte

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !