•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Portes ouvertes à toute vitesse dans le métro

Métro de Montréal

(archives)

Radio-Canada

Des images publiées sur YouTube montrent un wagon du métro de Montréal circulant à haute vitesse, les portes ouvertes, avec des passagers à bord. La scène a été filmée par un usager.

Un usager du métro a capté des images pour le moins préoccupantes dans le métro de Montréal. La séquence vidéo, mise en ligne sur Internet, montre les portes d'un wagon restées ouvertes pendant que le train circule à haute vitesse entre deux stations.

Sur les images affichées sur YouTube, le conducteur du train semble ignorer que les portes d'un wagon sont ouvertes. Selon les informations fournies sur le site de partage vidéo, l'incident se serait produit lundi en fin d'après-midi sur la ligne verte, entre les stations Langelier et Frontenac.

Habituellement, des mécanismes de sécurité empêchent le train de démarrer dès qu'une porte est mal fermée. Un système d'interphone permet aussi aux passagers de communiquer rapidement avec l'opérateur en cas d'urgence.

Sur la vidéo, aucun usager ne tente de communiquer avec l'opérateur de la rame pour lui signaler le problème.

Selon Marianne Rouette, de la Société de transport de Montréal (STM), il s'agit d'une défaillance du mécanisme de fermeture de cette porte.

Mme Rouette ajoute que dès que la STM a été avertie de l'incident, soit vers 16 h 15, le train a été retiré immédiatement de la circulation. Les techniciens ont rapidement repéré la porte défaillante. Des expertises en laboratoire sont actuellement menées sur les pièces défectueuses à l'origine de cet incident, a ajouté la porte-parole de la STM sur les ondes du Réseau de l'information de Radio-Canada.

Reconnaissant que l'opérateur de la rame défectueuse n'a pas été averti du problème par les dispositifs de sécurité habituels, Mme Rouette rappelle aux usagers qu'en pareil cas, il est très important de signaler le problème en tirant sur la manette d'arrêt d'urgence dans les wagons.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !