•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Charbonneau-Campeau, le géant

Simon Charbonneau-Campeau

Simon Charbonneau-Campeau

Photo : Yves Longpré/usherbrooke.ca

Radio-Canada

Simon Charbonneau-Campeau est l'homme de 2010. Le receveur du Vert & Or est le joueur par excellence au Québec. Frédéric Plessius et Glen Constantin sont primés pour le Rouge et Or.

L'année 2010 est celle de Simon Charbonneau-Campeau.

Le receveur du Vert & Or de l'Université de Sherbrooke est le joueur de l'année dans le circuit universitaire québécois et recevra sa récompense à la remise des honneurs annuels, lundi.

Charbonneau-Campeau, qui en est à sa troisième année avec le Vert & Or, a connu une saison de feu avec 1121 verges de gains aériens (en seulement 55 attrapés), un nouveau record québécois et un sommet au Canada. À sa récolte s'ajoutent six touchés.

Dans une victoire de 34-8 sur les Redmen, à McGill, il avait même pulvérisé le record d'équipe de Samuel Giguère (214) pour les verges dans un seul match avec une performance de 223 verges.

Le Rouge et Or héberge quant à lui le joueur défensif de l'année, Frédéric Plessius. Le secondeur a réussi 29 plaqués, 5 sacs et 3 interceptions, des statistiques qui ont aidé les Rouges à s'établir comme meilleur groupe défensif au Canada.

Plessius succède à Cory Greenwood, ancien secondeur des Stingers de Concordia, qui est maintenant un membre des Chiefs de Kansas City, dans la NFL.

Constantin, qui d'autre?

Sans surprise, le Rouge et Or fait aussi main basse sur le titre d'entraîneur de l'année. Glen Constantin a bouclé une autre saison parfaite (9-0), même s'il avait de nouveaux quarts et un nouveau coordonnateur à l'attaque. Le rythme de l'équipe ne change pas : elle a remporté 67 de ses 73 derniers matchs et 7 titres provinciaux de suite, peut-être un huitième bientôt.

Mais la récolte du Rouge et Or ne s'arrête pas là. Arnaud Gaston-Nadon, 2e de la ligue avec 8 sacs, est l'élu chez les joueurs de ligne.

Chez les recrues, l'honneur revient à David Ménard, des Carabins de l'Université de Montréal. Le joueur de ligne défensive a mené le Québec avec 9 sacs, en plus de réaliser 19 plaqués et de recouvrer 3 échappés.

Les Carabins célèbrent aussi Guillaume Saliah. Le joueur de ligne offensive sera le représentant québécois pour le prix Ross-Jackson, qui récompense l'implication communautaire. Avec sa copine, Saliah a donné une formation informatique à des jeunes du Niger, le pays d'origine de son père.

Tous les lauréats québécois seront par ailleurs invités le 25 novembre, à Québec, à la cérémonie canadienne, où ils seront en nomination.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !