•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Al-Qaïda serait derrière les colis piégés

Un avion des Émirats arabes unis aux côtés d'un d'UPS

Photo : AFP / KARIM SAHIB

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2010 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le centre américain de surveillance des sites islamistes rapporte qu'Al-Qaïda revendique l'envoi de colis piégés interceptés la semaine dernière en Grande-Bretagne et à Dubaï.

La branche de la péninsule arabique d'Al-Qaïda aurait revendiqué l'envoi des colis piégés interceptés la semaine dernière en Grande-Bretagne et à Dubaï, selon le Centre américain de surveillance des sites islamistes (SITE).

L'organisation terroriste serait également à l'origine de l'explosion d'un avion-cargo de la société de messagerie UPS en septembre dernier à Dubaï.

L'organisme SITE indique que ces actes ont été revendiqués dans des messages postés sur des forums diffusés sur Internet, qui prônent le djihad.

Les terroristes appellent à l'envoi d'autres paquets piégés notamment dans des avions de ligne, mais aussi d'autres avions cargo.

Les colis piégés, interceptés vendredi dernier, provenaient du Yémen. Ils étaient destinés à des lieux de culte juifs à Chicago. Les explosifs étaient reliés à des détonateurs pouvant être déclenchés par un téléphone cellulaire.

En septembre dernier, un avion-cargo du groupe de messagerie UPS s'était écrasé sur une base militaire située près de l'aéroport de Dubaï. Ses deux membres d'équipage avaient été tués.

Avec les informations de Agence France-Presse, et Associated Press

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !