•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Daniel Dion retrouvé sans vie

Daniel Dion

Daniel Dion (archives)

Radio-Canada

Daniel Dion, cet homme originaire de Sherbrooke qui était porté disparu au Mexique, est mort. Le corps de l'homme d'affaires a été retrouvé par des membres de sa famille, qui étaient partis à sa recherche.

Daniel Dion, cet homme originaire de Sherbrooke qui était porté disparu au Mexique depuis une semaine, est mort.

La tragédie a été confirmée par sa soeur, Johanne Dion. Ce sont des membres de la famille, qui s'étaient rendus au Mexique pour mener des recherches, qui ont fait la macabre découverte samedi.

Le corps de M. Dion a été retrouvé dans le coffre de sa voiture de location qui a été incendiée, dans une ville située au nord d'Acapulco.

L'homme de 51 ans, qui résidait à Ottawa depuis plusieurs années, devait rentrer au pays mardi au terme d'un séjour d'un mois à Acapulco, où il s'était rendu pour un voyage d'affaires.

La voiture dans laquelle le corps de Daniel Dion a été retrouvé.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La voiture dans laquelle le corps de Daniel Dion a été retrouvé.

M. Dion dirigeait une entreprise qui fabriquait des sacs à main à partir de matériaux recyclés et qui employait des prisonniers mexicains.

Il avait téléphoné à sa conjointe le 22 octobre dernier, mais depuis, sa famille était sans nouvelles de lui.

La police de l'Ontario avait confirmé que ses cartes de crédit avaient été volées. Ses effets personnels avaient aussi été retrouvés dans sa chambre d'hôtel.

Les recherches officielles n'avaient toutefois été entreprises que jeudi par la police mexicaine.

Les autorités montrées du doigt

La famille de la victime dénonce d'ailleurs le manque de soutien des autorités canadiennes et mexicaines dans cette affaire.

Selon Johanne Dion, les membres de la famille qui étaient au Mexique n'ont reçu aucune aide pour mener les recherches. « Lorsqu'ils vont arriver, ceux qui étaient sur place, [...] ils vont pouvoir dire vraiment ce qui s'est passé et l'aide qu'ils ont eue. Mais à la lumière de ce que je sais, maintenant, ils n'ont pas eu d'aide », déplore-t-elle.

En plus d'offrir ses condoléances à la famille, le ministère canadien des Affaires étrangères a déclaré qu'il avait été en contact étroit avec les proches de M. Dion depuis sa disparition.