•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Au moins 350 canards sont morts

Un canard englué dans un bassin de décantation de Syncrude

Un canard englué dans un bassin de décantation de Syncrude

Radio-Canada

Un bilan provisoire de Syncrude Canada établit que 350 canards sont morts après s'être posés sur un de ses bassins de décantation de sables bitumineux, lundi soir, dans la région de Fort McMurray.

La pétrolière Syncrude Canada estime à 350 le nombre de canards morts après s'être posés sur l'un de ses bassins de décantation de sables bitumineux, lundi soir, dans la région de Fort McMurray.

Son président, Scott Sullivan, soutient que les mesures de dissuasion qui empêchent habituellement les oiseaux d'atterrir dans l'eau toxique étaient en place.

Il ajoute que des employés de la pétrolière ont utilisé des lance-fusées additionnels et des sirènes pour repousser les volatiles, en vain.

M. Sullivan a indiqué que Syncrude travaillait avec le gouvernement de l'Alberta pour déterminer les causes de cet incident sur le bassin de Mildred Lake.

Des canards se sont aussi posés sur des bassins de Shell et de Suncor, mais sept fois moins que sur l'installation de Syncrude.

Explications possibles

Selon la chercheuse Colleen Cassidy St-Clair, du département des sciences biologiques de l'Université de l'Alberta, les différents systèmes de dissuasion employés pourraient peut-être expliquer cet écart. Syncrude utilise des canons déclenchés à intervalles automatiques alors que Shell utilise des canons déclenchés par le mouvement, les plus efficaces, selon une étude de Mme St-Clair.

L'emplacement du bassin de Mildred Lake, situé tout près de la rivière Athabasca et bordé de végétation, pourrait aussi être en cause, selon elle. Mais elle affirme qu'il est certain que la pluie verglaçante, la basse pression atmosphérique et le froid expliquent en partie l'incident.

Le ministre albertain de l'Environnement, Rob Renner, a qualifié les morts d'oiseaux de « décourageantes à l'extrême ». Il a déclaré que la province n'hésiterait pas à poursuivre les pétrolières si l'enquête en cours le recommandait.

Vendredi dernier, Syncrude acceptait de payer plus de 3 millions de dollars en pénalités après avoir été reconnue coupable d'accusations relatives à la mort de 1600 canards, en 2008, dans un autre de ses bassins de décantation.

Avec un reportage de Cybelle Morin

Avec les informations de La Presse canadienne