•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ignatieff promet d'annuler l'achat des F-35

Un F-35 de la compagnie Lockheed Martin, montré au Salon de l'aéronautique de Singapour, en février 2010.

Un F-35 de la compagnie Lockheed Martin, montré au Salon de l'aéronautique de Singapour, en février 2010.

Photo : AFP / Roslan Rahman

Radio-Canada

Le chef libéral s'engage à annuler l'entente de principe pour l'acquisition de 65 chasseurs F-35 s'il est élu. Le coût est évalué à plus de 14 milliards de dollars.

Le chef libéral promet d'annuler l'entente de principe conclue pour l'acquisition de 65 chasseurs F-35 Lightning II, s'il est porté au pouvoir.

L'entente, conclue sans appel d'offres avec la firme américaine Lockheed Martin, est estimée à plus de 14 milliards de dollars.

M. Ignatieff soutient que les Canadiens se demandent quel est le bien-fondé de cet achat, particulièrement en ce qui concerne l'important déficit des comptes publics.

Depuis que le gouvernement Harper a annoncé sa décision, les partis d'opposition n'ont cessé de critiquer le fait qu'il n'ait pas cherché à obtenir d'autres soumissions.

M. Ignatieff affirme que le rapport déposé mardi par la vérificatrice générale est une sonnette d'alarme pour les parlementaires.

Les appareils F-35 doivent remplacer les CF-18.

Avec les informations de La Presse canadienne