•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les enseignants réclament un guide d'utilisation

Facebook
Radio-Canada

Le Syndicat de l'enseignement d'Ungava et de l'Abitibi-Témiscamingue souhaite que les commissions scolaires interviennent pour contrer l'utilisation abusive des médias sociaux dans leurs classes.

L'engouement pour les médias sociaux cause des maux de tête aux enseignants de la région qui demandent une intervention des commissions scolaires.

Selon le président du Syndicat de l'enseignement d'Ungava et de l'Abitibi-Témiscamingue, Marc Nantel, des enseignants et des élèves se retrouvent malgré eux sur les réseaux sociaux. « C'est entre enseignants qu'on fait des enquêtes, on va voir les sites Facebook des jeunes et on trouve souvent des photos de nos collègues », déplore M. Nantel.

Certains enseignants songent même à faire appel à la justice pour mettre fin à cette forme de harcèlement.

De son côté, le syndicat de l'enseignement souhaiterait que les commissions scolaires mettent en place des mesures disciplinaires appropriées pour sensibiliser les jeunes à l'utilisation abusive des médias sociaux.

Des commissions scolaires de la région prépareraient d'ailleurs un guide d'utilisation des médias sociaux.

Une étude du Centre francophone d'informatisation des organisations (CEFRIO) révèle que les trois quarts des internautes québécois ont fréquenté ou contribué au contenu d'au moins un média social au cours de l'année.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !