•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Travaux à Rivière-du-Loup

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2010 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les travaux de stabilisation des rives et de restauration du marais en bordure de l'autoroute 20 reprendront mardi prochain.

À Rivière-du-Loup, les travaux de stabilisation des rives et de restauration du marais en bordure de l'autoroute 20 reprendront mardi prochain. Il s'agit de la deuxième phase du projet, entrepris l'an dernier avec un enrochement d'urgence.

L'érosion du marais de Rivière-du-Loup s'est aggravée ces dernières années en raison des changements climatiques. Le fleuve gagne du terrain, soit 2 mètres par année en moyenne depuis 1980.

Au cours des deux prochains mois, Transport Québec procédera donc à l'ensablement des berges et à l'aménagement au large d'une jetée en forme de T.

C'est la première fois que Transport Québec fait ce type d'intervention pour protéger une autoroute.

« C'est une digue transversale de 130 mètres de long. C'est une jetée en forme de T. Ça va permettre de retenir les matières qui vont se déposer au fond du marais, les sédiments. Ça va favoriser de meilleures conditions pour la restauration du marais. Ça, c'est cette année. On va observer aussi la façon dont ça va se comporter », indique la porte-parole du ministère des Transports, Janine Banville.

La dernière phase des travaux sera réalisé l'an prochain. On plantera de la spartine, communément appelée foin des marais.

Au total, le projet se chiffre à plus de 3 millions de dollars.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !