•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mouna Andraos et Melissa Mongiat lauréates

Les lauréates de la bourse Mouna Andraos et Melissa Mongiat

Les lauréates de la bourse Mouna Andraos et Melissa Mongiat

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2010 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Deux femmes obtiennent la Bourse Phyllis-Lambert Design Montréal 2010. Le montant de la bourse est de 10 000 $.

Helen Fotopulos, la responsable de la culture du comité exécutif de la Ville de Montréal, a remis jeudi à Mouna Andraos et Melissa Mongiat la Bourse Phyllis-Lambert.

La bourse de 10 000 $ permettra aux lauréates d'effectuer un séjour de recherche et de création d'un mois à l'Open Design City Lab de Berlin, Ville UNESCO de design, et d'assister au festival berlinois de design DMY.

« La Bourse Phyllis-Lambert Design Montréal est une marque importante de notre reconnaissance à l'endroit de Mouna Andraos et Melissa Mongiat dont la démarche contient une portée collective et enrichissante pour notre ville », a déclaré Mme Fotopulos.

Les membres du jury ont été séduits, entre autres, par la générosité des lauréates. « L'idée d'impliquer directement les passants avec les installations étant une excellente façon de démocratiser le design et de partager celui-ci avec le grand public. », ont-ils déclaré.

Mouna Andraos et Melissa Mongiat souhaitent créer une série de prototypes d'objets urbains qui encouragent les échanges et les communications entre les gens de la rue en invitant le public à contribuer activement au processus et à se rapproprier leur espace.

La bourse est décernée annuellement par la Ville de Montréal et vise à souligner la qualité exceptionnelle des études et des travaux de designers montréalais ayant dix ans ou moins de pratique professionnelle ainsi que leur intérêt marqué pour la ville.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !