•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Stanley Vollant veut rassembler son peuple

Stanley Vollant
Stanley Vollant
Radio-Canada

Le Dr Stanley Vollant prépare un pèlerinage de 4000 kilomètres qu'il parcourra en cinq ans afin de sensibiliser les jeunes autochtones à leur héritage et recueillir des connaissances sur la médecine traditionnelle.

Le chirurgien originaire de Betsiamites Stanley Vollant va entreprendre un pèlerinage de cinq ans le 12 octobre prochain. Son expédition de près de 4000 kilomètres nommée Innu Meshkanu, le Chemin innu, doit le conduire dans toutes les communautés autochtones du Labrador jusqu'à l'État de New York.

Stanley Vollant a eu cette idée lors d'un pèlerinage à Compostelle. Sa démarche a d'ailleurs un objectif spirituel et vise principalement les jeunes. Le chirurgien veut leur parler de son cheminement personnel, de santé mentale, de prévention du suicide, de persévérance scolaire et de l'importance de l'identité culturelle.

Le médecin souhaite également aller chercher des connaissances médicales traditionnelles avant qu'elles ne se perdent.

Si je peux inspirer et changer la vie de deux à trois jeunes par communauté et si je peux aussi avoir assez de connaissances transmises pour pouvoir écrire un livre sur la médecine traditionnelle, ce serait une deuxième partie de ma mission qui serait accomplie.

Dr Stanley Vollant

L'initiative du Dr Vollant a reçu l'appui des chefs des communautés autochtones ainsi que de l'Université du Québec à Chicoutimi (UQAC).

Stanley Vollant commencera son périple à Havre-Saint-Pierre, sur la Côte-Nord. Il voyagera à pied, été comme hiver, sur des périodes de trois à six semaines.