•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Aecom achète RSW

Le site du groupe RSW
Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2010 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La multinationale américaine Aecom achète la firme de génie-conseil montréalaise RSW. Le siège social et centre de décision de la nouvelle entreprise sera à Los Angeles, mais Montréal devient un centre d'expertise en hydroélectricité.

La multinationale américaine Aecom achète un des fleurons du génie québécois, la compagnie RSW. Les 550 emplois demeurent pourtant à Montréal, qui devient un centre d'expertise mondial en hydro-électricité.

Aecom emploie 48 000 personnes. L'entreprise a un chiffre d'affaires de 6 milliards de dollars, et des clients dans une centaine de pays.

La firme de génie-conseil RSW affirme qu'elle devait fusionner pour continuer de se développer. « Pour nous, il aurait été difficile d'augmenter notre chiffre d'affaires sans la fusion avec une autre firme qui est installée partout dans le monde », a déclaré Pierre Mercier, vice-président du marketing et du développement des affaires.

RSW a réalisé plus de 4000 projets aux quatre coins du monde au cours des 40 dernières années.

Le siège social de la nouvelle entreprise sera à Los Angeles, mais Montréal deviendra un centre d'expertise en hydro-électricité.

« On va être environ 550 employés au 1010, rue de la Gauchetière. Et le centre mondial d'hydro-électricité va être basé, ici, mondial », a précisé M. Mercier.

RSW a été fondée en 1970 par trois ingénieurs québécois, François Rousseau, Gilles Sauvé et Roger Warren. Ce sont eux qui ont convaincu le gouvernement Bourassa de construire la Baie James. Leur firme a dessiné les premières centrales du complexe La Grande.

« Pour RSW, son tremplin c'est la Baie-James », a affirmé Roger Warren. La vente de son ancienne entreprise à Aecom, en Californie, marque, selon lui, la fin d'une époque. « Tout est achetable quand "the price is right". Mais j'aurais préféré que ça demeure au Canada », a-t-il déclaré.

RSW fait partie des grands bâtisseurs d'ouvrages au Québec. Même si son expertise demeure dans la province, le centre de décision se déplace aux États-Unis.

D'après un reportage de Christian Latreille

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !