•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les femmes dominent le Parlement suisse

Simonetta Sommaruga salue la foule réjouie par son élection.

Simonetta Sommaruga salue la foule réjouie par son élection.

Photo : AFP / Ruben Sprich

Radio-Canada

Pour la première fois dans l'histoire de la Suisse, le gouvernement du pays sera assuré par une majorité de femmes élues au Conseil fédéral.

L'élection au Conseil fédéral suisse de la candidate socialiste Simonetta Sommaruga a marqué mercredi l'histoire politique de la Suisse. L'élection d'une femme au gouvernement suisse n'est pas une première en soi, mais l'élection de cette quatrième femme au Conseil engendre la première majorité féminine au gouvernement suisse.

En Suisse, le pouvoir exécutif est exercé par un collège de sept ministres élus individuellement qui exercent à tour de rôle les fonctions de la présidence pendant un an.

Il aura fallu quatre tours de vote à la candidate socialiste pour décrocher la majorité nécessaire à son élection. Mme Sommaruga occupera les fonctions de ministre du Transport, de l'Énergie et de la Communication au Conseil fédéral.

Il s'en est fallu de peu qu'une cinquième femme fasse son entrée au Conseil fédéral suisse mercredi.

Karin Keller-Sutter, qui était l'une des candidates favorites pour le deuxième siège vacant au Conseil fédéral, a été devancée lors de l'élection par l'industriel Johann Schneider-Ammann. Au Conseil, il succédera au ministre des Finances sortant Hans-Rudolf Merz du Parti libéral-radical.

L'arrivée de cette majorité de femmes à la tête de l'État helvétique est d'autant plus symbolique pour les femmes de ce pays que la Suisse a été la dernière démocratie d'Europe à accorder le droit de vote aux femmes. Au niveau fédéral, ce n'est qu'en 1971 qu'elles ont obtenu le droit de voter.

« C'est une journée historique », a déclaré mercredi la coprésidente des Femmes socialistes suisses Maria Roth-Bernasconi. « Trente-neuf ans après l'octroi du droit de vote aux femmes, le PS permet au gouvernement suisse de devenir majoritairement féminin », écrivait-elle dans un communiqué.

Avec les informations de Agence France-Presse, et Le Matin.ch

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !