•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des mois pour reconstruire

Igor, Terre-Neuve
Des arbres renversés par l'ouragan Igor (archives). Photo: La Presse canadienne / Paul Daly
Radio-Canada

Les autorités apportent leur soutien aux sinistrés à la suite du passage d'Igor. Elles estiment qu'il faudra des mois de travail pour reconstruire les infrastructures endommagées.

La population de Terre-Neuve fait le bilan des dégâts causés mardi par l'ouragan Igor. Des dizaines de collectivités ont été durement touchées.

Le premier ministre Danny Williams s'est rendu pour sa part dans les régions sinistrées mercredi.

Des ingénieurs sont à l'oeuvre pour répertorier les infrastructures qu'il faudra reconstruire. Le coût des réparations pourrait atteindre des dizaines de millions de dollars.

Les dégâts les plus importants se retrouvent dans les péninsules de Burin et de Bonavista, ainsi que dans la région de Clarenville. Des portions entières de routes et des ponts ont été emportés par les eaux.

Plusieurs collectivités sont isolées. Les communications téléphoniques sont parfois difficiles. Environ 30 000 foyers étaient encore privés d'électricité mercredi midi. Ils étaient 50 000 mardi soir.

La priorité des autorités mercredi est de veiller sur la sécurité et la santé des sinistrés. Il va falloir transporter des vivres dans les collectivités isolées en raison des dégâts subis par les routes. Pour l'instant, il est presque impossible de gagner ces endroits.

Les gouvernements fédéral et provincial ont promis de fournir toute l'aide nécessaire aux sinistrés et d'appuyer la reconstruction. Les travaux pourraient s'étendre sur des mois.

Tom Hedderson, ministre des Affaires municipales et des Transports, affirme que les travaux de réparation doivent commencer immédiatement. Il dit qu'il faut rétablir les transports et les services municipaux endommagés. Il précise que certains égouts ont été détruits.

Igor, Terre-NeuveL'eau a creusé un ravin dans la route transcanadienne à l'entrée du parc national de Terra Nova.

Igor a déversé plus de 200 mm d'eau par endroits. Ses vents atteignaient 140 km/h. Selon Environnement Canada, le vent a atteint 172 km/h à Cape Pine, dans le sud-est de Terre-Neuve. L'ouragan a gonflé les cours d'eau sur son passage, il a renversé d'innombrables arbres et rompu des lignes électriques.

La plupart des écoles du district scolaire de l'Est sont restées fermées mercredi. Plusieurs routes sont encore fermées mercredi, y compris des sections de la Transcanadienne et la plupart des autoroutes régionales de la péninsule de Burin.

Les autorités recherchent un homme de 80 ans qui, victime d'un glissement de terrain, a été emporté par les eaux. La GRC précise que l'incident s'est produit sur l'île Random, dans la baie de Trinity. Il ventait trop fort pour dépêcher un hélicoptère sur place à ce moment-là.

Aucun thème sélectionné