•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trop de manganèse nuit aux enfants

Il ne faut pas boire l'eau directement du robinet à Papineauville, jusqu'à nouvel ordre (archives).

Il ne faut pas boire l'eau directement du robinet à Papineauville, jusqu'à nouvel ordre (archives).

Photo : iStockphoto

Radio-Canada

Les jeunes exposés à une concentration élevée de manganèse dans l'eau potable ont des performances à des tests de QI inférieures à celles d'enfants moins exposés, montrent des chercheurs québécois.

Les enfants exposés à une concentration élevée de manganèse dans l'eau potable réussissent moins bien les tests d'habiletés intellectuelles que des enfants moins exposés, montrent les travaux de chercheurs québécois.

Les Pres Maryse Bouchard et Donna Mergler et leurs collègues de l'Université du Québec à Montréal (UQAM) affirment que la diminution du quotient intellectuel est même très importante.

De plus, leurs résultats ont été obtenus avec des concentrations de manganèse actuellement considérées comme faibles et sans risques pour la santé humaine.

Le manganèse est un métal qui se trouve naturellement dans l'eau souterraine. C'est un nutriment essentiel pour la santé humaine, puisqu'il participe à l'assimilation de certaines vitamines, comme la vitamine B1 (thiamine). Des quantités insuffisantes pourraient perturber la formation des os et peut-être aussi causer la stérilité chez les mammifères.

Toutefois, il devient dangereux en trop grande quantité, puisqu'il peut endommager le système nerveux.

L'étude a été menée auprès de 362 enfants québécois âgés de 6 à 13 ans et vivant dans des résidences approvisionnées par de l'eau souterraine (eau de puits).

Une forte concentration de manganèse dans l'eau (dans la tranche des 20 % les plus élevés) a été associée en moyenne à un QI de 6 points inférieur comparativement à l'eau qui ne contenait pas de manganèse.

Il s'agit d'un effet très marqué; peu de contaminants environnementaux ont montré une relation aussi forte avec les habiletés intellectuelles.

Pre Donna Mergler

La quantité de manganèse présente dans la nourriture n'a pas été associée au QI des enfants, ajoutent les chercheurs.

À l'heure actuelle, au Québec, le manganèse ne fait pas partie de la liste des éléments inclus dans le Règlement sur la qualité de l'eau potable du Ministère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs.

Nous estimons que les limites d'exposition au manganèse dans l'eau potable devraient être reconsidérées à la baisse.

Auteurs

Les chercheurs espèrent que des tests seront réalisés dans d'autres régions afin de vérifier leurs résultats, dont le détail est publié dans la revue Environmental Health Perspective.

Le saviez-vous?

Déjà, quelques villes où l'étude a été menée se sont dotées d'un système de filtration qui enlève le manganèse dans l'eau. En outre, l'utilisation de pichets filtrants qui contiennent un mélange de résine et de charbon permet de réduire la concentration de manganèse.