•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Kovalchuk a finalement un contrat!

Ilya Kovalchuk
Ilya Kovalchuk Photo: AFP / Getty Images/Bruce Bennett
Radio-Canada

La LNH accepte le contrat de 15 ans d'Ilya Kovalchuk avec les Devils et s'entend avec l'AJLNH sur les contrats à long terme.

Le feuilleton de l'été vient de se conclure, à la satisfaction de tous. Ilya Kovalchuk a son contrat en poche et la LNH détient une clause régissant les pactes à très long terme.

La LNH s'est entendue avec l'Association des joueurs, vendredi, à un peu plus de deux heures de la limite de 17 h.

Les deux parties doivent encore officialiser l'entente verbale en la couchant sur papier et les 30 représentants des équipes dans l'AJLNH doivent entériner la proposition.

Selon TSN, l'entente comprendrait deux précisions sur les contrats de plus de cinq ans.

Premièrement, les contrats qui engagent un joueur au-delà de ses 40 ans seront divisés en deux pour le calcul de la moyenne salariale. Durant la première partie du contrat, jusqu'à 40 ans inclusivement, le salaire attribué pendant cette période servira à déterminer la moyenne prise en compte sur la masse salariale.

Pour les saisons subséquentes, l'impact sur la masse salariale correspondra au salaire perçu à chacune de ces années.

Deuxièmement, même si un joueur gagne un salaire inférieur à 1 million pour une des saisons qu'il dispute entre 36 et 40 ans, le minimum calculé pour déterminer la moyenne salariale est de 1 million.

TSN ajoute que les contrats de Kovalchuk, Roberto Luongo, Marian Hossa, Marc Savard et Chris Pronger seront acceptés, mais ce seront les derniers du genre.

Ces contrats ont en commun qu'ils engagent les joueurs au-delà de l'âge de 40 ans, une manoeuvre destinée à amoindrir l'impact sur la masse salariale.

Bien ancré

Kovalchuk touchera donc 100 millions de dollars au cours des 15 prochaines saisons. L'attaquant russe écarte du coup toute menace d'un mouvement brusque vers la KHL, qui le courtisait à grand renfort de millions.

Sa moyenne salariale est donc de 6,67 millions annuellement. Les Devils dépassent présentement d'environ 3 millions le plafond salarial de 59,4 millions. Ils ont accordé un contrat à seulement 21 joueurs en vue de la prochaine saison, deux de moins que la limite de 23 qu'impose la Ligue.

Mercredi, la LNH a lancé un ultimatum à l'AJLNH pour s'entendre avant vendredi, 17 h, sur une formule pour régir les ententes à long terme.

Le premier contrat de 17 ans et de 102 millions a été annulé en raison du déséquilibre salarial du contrat et de l'âge de Kovalchuk à la fin de celui-ci, soit 44 ans.