•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

État d'urgence à Christchurch

Séisme en Nouvelle Zélande
Radio-Canada

Un tremblement de terre de magnitude 7,0 survient dans une zone assez populeuse de la Nouvelle-Zélande. On rapporte des dommages, mais la situation n'est pas critique. Il n'y a pas de risque de tsunami à grande échelle.

Un tremblement de terre de magnitude 7,0 est survenu vendredi dans une zone assez populeuse du centre-est de la Nouvelle-Zélande. Le séisme a plus particulièrement touché Christchurch, la deuxième ville en importance du pays.

La Défense civile a décrété l'état d'urgence afin de mieux coordonner les secours dans cette ville de 350 000 habitants où d'importants dégâts ont été constatés, mais seulement deux personnes ont été transportées à l'hôpital pour leurs blessures.

Le tremblement de terre, dont l'épicentre était situé à une profondeur de 16,1 kilomètres, est survenu samedi matin à 4 h 35, heure locale. Il a atteint une zone située à 30 kilomètres au nord-ouest de Christchurch.

Il a provoqué l'effondrement de quelques immeubles ainsi que des coupures de courant. L'aéroport international de Christchurch, qui est le principal accès au sud de l'île, a été fermé. La circulation des trains a été interrompue afin de vérifier l'état du réseau ferroviaire.

Le séisme a été suivi d'une réplique de magnitude 5,7, à peu près dans la même zone, une vingtaine de minutes plus tard.

Le Centre d'alerte au tsunami pour le Pacifique a indiqué qu'il n'y avait pas de risque de raz-de-marée, sauf pour le territoire situé dans un rayon de 100 kilomètres autour de l'épicentre.

Mesurer un séisme
Avec les informations de Associated Press, et Agence France-Presse