•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une mosquée préfabriquée à Inuvik

Une mosquée construite à Winnipeg est transportée en pièces détachées vers Inuvik.

Une mosquée construite à Winnipeg est transportée en pièces détachées vers Inuvik.

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2010 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Une communauté d'une centaine de musulmans, située dans les Territoires du Nord-Ouest, pourra bientôt prier dans un vrai lieu de culte.

Un projet de lieu de pratique du culte de l'Islam destinée à l'Arctique est sur le point de se réaliser. La mosquée préfabriquée, qui a été construite à Winnipeg, a pris la route vers Inuvik mercredi matin.

Même si le déménagement de la mosquée n'est pas une mince affaire, l'opération en vaut la peine, selon le responsable du projet, Hussain Guisti.

Certaines familles doivent envoyer leurs enfants à plus de 1 700 km de chez eux pour recevoir une éducation musulmane, précise-t-il.

En avril dernier, Hussain Guisti a eu l'idée d'amasser les fonds nécessaires pour construire la mosquée à Winnipeg et la faire livrer à la communauté musulmane d'Inuvik, qui compte une centaine de personnes.

Ces gens n'ont pour l'instant pas accès à une mosquée et doivent prier entassés dans une roulotte.

Considéré comme ambitieux au départ, ce projet au coût de 250 000 dollars ne s'est pas réalisé sans problème. Une fois la construction de la mosquée entamée, il s'est avéré que le bâtiment n'était pas conforme au code du bâtiment des Territoires du Nord-Ouest. Un contretemps qui a interrompu l'avancée des travaux durant cinq semaines.

La circulation est quelque peu ralentie sur la route 59 Nord, car le convoi qui transporte la mosquée occupe les deux voies de circulation.

Le bâtiment devrait arriver à bon port cet automne, après avoir parcouru 4 500 km sur la terre et sur l'eau.

Le convoi est attendu à Hay River, dans les Territoires du Nord-Ouest, au plus tard le 8 septembre. La mosquée sera ensuite transportée par bateau jusqu'à Inuvik.

D'après un reportage de Patricia Sauzède-Bilodeau

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !