•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La population demeure divisée

Éolienne
Radio-Canada

Un sondage commandé par le Regroupement pour le développement durable des Appalaches révèle que 44 % des citoyens de Saint-Ferdinand et de Sainte-Sophie-d'Halifax s'opposent à l'implantation d'un parc éolien, contre 41 % qui l'appuient.

Un sondage commandé par le Regroupement pour le développement durable des Appalaches, qui s'oppose à l'implantation d'un parc éolien dans la MRC de l'Érable, démontre que le projet continue de diviser la population.

En effet, 44 % des citoyens de Saint-Ferdinand et de Sainte-Sophie-d'Halifax s'opposent à l'implantation de 50 éoliennes, tandis que 41 % des répondants y sont favorables. Le reste des personnes interrogées se disent ni pour ni contre.

Par ailleurs, 79 % des résidents estiment que le projet de l'entreprise Enerfin a divisé la communauté.

Le vice-président du regroupement, Michel Vachon, croit que les éoliennes devraient être implantées dans une zone inhabitée. « Ce que l'on souhaite, c'est que ce projet-là soit abandonné en vertu du principe d'acceptabilité sociale. Il n'y en a pas dans ce cas-là, c'est un projet diviseur. [...] Les éoliennes ne devraient pas se situer en milieu habité. »

Le sondage a été mené auprès de 401 résidents de Saint-Ferdinand et de Sainte-Sophie-d'Halifax, deux des trois municipalités touchées par le projet. Sa marge d'erreur est de 4,9 %.