•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le boycottage s'amplifie

Sables bitumineux

(archives)

Radio-Canada

Après The Gap, Timberland et Levi Strauss, le réseau de pharmacies Walgreens exige que le carburant de ses camions de livraison provienne d'une entreprise qui ne produit pas d'essence à partir des sables bitumineux.

Une autre grande compagnie américaine se joint au mouvement de boycottage du pétrole de l'Alberta. Les camions de livraison de Walgreens, qui compte 7500 pharmacies aux États-Unis, feront dorénavant le plein de carburant ne provenant pas des sables bitumineux.

La compagnie se joint donc aux géants The Gap, Timberland et Levi Strauss.

Le groupe environnemental Forest Ethics mène cette campagne. Il précise que les choix de ces entreprises ne sont que le début de la guerre économique contre les sables bitumineux.

Todd Paglia de Forest Ethics admet cependant que les États-Unis produisent eux aussi du pétrole lourd, mais que la présente campagne ne les vise pas. Toutefois, l'ampleur des sables bitumineux en Alberta et l'impact environnemental en plus des projets d'en importer davantage aux États-Unis en font une cible appropriée.

L'Alberta a répondu à ce mouvement de boycottage par une vaste campagne de publicité pour expliquer tous les efforts faits afin de nettoyer les sites contaminés.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !