•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ouverture retardée du nouveau terminal

Travaux à l'aéroport de Winnipeg

Travaux à l'aéroport de Winnipeg (archives)

Photo : Autorités aéroportuaires de Winnipeg

Radio-Canada

L'administration aéroportuaire estimait que les travaux de construction seraient terminés d'ici la fin de l'année. Une fuite dont l'origine n'est pas encore connue vient perturber les prévisions.

Des problèmes de plomberie occasionneront du retard dans la construction du nouveau terminal de l'aéroport international James Armstrong Richardson de Winnipeg.

Une fuite d'eau usée est apparue sous les fondations du bâtiment qui coûtera 585 millions de dollars.

L'administration aéroportuaire de Winnipeg comptait terminer les travaux d'ici la fin de l'année. Les ingénieurs devront toutefois travailler en priorité à trouver l'origine de la fuite ainsi qu'une solution pour stopper l'écoulement des tuyaux.

L'entrepreneur général, Ellis Don Corp, devra absorber les coûts additionnels engendrés par la réparation des tuyaux, assure le directeur des autorités aéroportuaires Barry Rempel.