•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le projet de petite centrale n'est pas mort

La MRC des Basques envisage de présenter à nouveau son projet de petite centrale hydroélectrique lors d'un prochain appel d'offres du gouvernement du Québec. Il s'agirait toutefois d'un projet entièrement remodelé et estimé à environ 15 millions de dollars.

La MRC des Basques envisage de présenter à nouveau son projet de petite centrale hydroélectrique lors d'un prochain appel d'offres du gouvernement du Québec.

Il s'agirait toutefois d'un projet entièrement remodelé et estimé à environ 15 millions de dollars.

chutes-riviere

Le barrage serait plus situé plus en amont tandis que la centrale pourrait être construite un peu plus en aval que le prévoyait le projet initial. Une partie de la construction, comme le tuyau d'eau, serait réalisée sous terre. Cette technique permettrait à l'eau d'arriver avec plus de force à la petite centrale dont la capacité pourrait atteindre les 6,5 mégawatts.

Le projet aurait aussi moins d'impacts sur l'environnement que ceux entraînés par les scénarios précédents.