•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

BHP s'adresse directement aux actionnaires

Potasse
Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2010 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

BHP Billiton dépose une offre d'achat hostile pour acquérir le géant de l'engrais PotashCorp, au lendemain du rejet d'une première offre par le conseil d'administration de l'entreprise de Regina.

Les hostilités sont lancées entre BHP Billiton et PotashCorp. Devant le refus de l'offre d'achat de la minière anglo-australienne pour le géant canadien de l'engrais, BHP-Billiton dépose une offre d'achat hostile pour PotashCorp.

L'offre demeure la même à 130 $US l'action au comptant, mais elle est faite directement aux actionnaires de PotashCorp. La direction de BHP croit que ces actionnaires considéreront une offre au comptant qui représente une prime de 32 % sur le cours de l'action sur une moyenne de 30 jours.

Une surenchère demeure possible. La maison de courtage Ambrian estime que BHP Billiton pourrait relever son offre jusqu'à 160 $US, voire 200 $US par action pour porter la valeur de la transaction à environ 60 milliards de dollars au total.

Rio Tinto pourrait se lancer dans la course, mais des analystes croient que ce n'est pas le bon moment pour Rio puisqu'elle doit encore digérer l'acquisition coûteuse d'Alcan.

Mecredi, le titre gagnait près de 3 % pour atteindre 151,44 $US à la Bourse de Toronto. Mardì, la hausse dépassait les 25 %.

Dans son offre déposée à Investissement Canada, BHP indique son intention de maintenir le siège des opérations canadiennes de la potasse en Saskatchewan. De plus, un candidat canadien sera proposé lors de l'élection des dirigeants au conseil d'administration de BHP Billiton.

L'offre sera rendue publique dans les journaux le 20 août et prendra fin le 19 octobre. BHP se fixe plus de 50 % du capital comme condition de réussite.

PotashCorp en bref

La Potash Corporation of Saskatchewan a été créée par le gouvernement saskatchewanais en 1975. Elle est devenue la PotashCorp lors de sa privatisation en 1989. Une clause précise cependant que le siège social doit rester dans la province.

Elle a des opérations aussi au Nouveau-Brunswick.

L'entreprise assure 20 % de la production mondiale de potasse. Selon Uralkali, l'Asie est le principal acheteur de cet engrais (47 %), suivie par l'Amérique du Sud (18 %) et l'Amérique du Nord (16 %).

PotashCorp a déjà été la plus importante entreprise cotée à la Bourse de Toronto, avec un cours dépassant les 250 $.

Acquisitions récentes d'entreprises canadiennes :

  • le producteur d'aluminium Alcan par l'anglo-australienne Rio Tinto pour 38,1 milliards de dollars;
  • le géant du nickel Falconbridge par la suisse Xstrata pour 23,8 milliards;
  • le producteur de nickel Inco par la brésilienne CVRD (maintenant Vale) pour 19 milliards;
  • la pétrolière Shell Canada par la britanno-néerlandaise Royal Dutch Shell pour 8,7 milliards;
  • l'aciériste Dofasco par l'européenne Arcelor pour 5,6 milliards.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !