•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Guy Lafleur acquitté

Guy Lafleur à la sortie de la Cour

Photo : La Presse canadienne / Ryan Remiorz

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2010 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'ex-hockeyeur étoile du Canadien de Montréal est acquitté de l'accusation d'avoir livré des témoignages contradictoires lors des procédures criminelles intentées contre son fils Mark.

L'ex-hockeyeur vedette Guy Lafleur a été acquitté mardi de l'accusation d'avoir livré des témoignages contradictoires au cours des procédures criminelles intentées contre son fils Mark.

Les trois juges de la Cour d'appel du Québec ont rendu un jugement unanime.

En septembre 2007, lors de son témoignage à l'enquête sur remise en liberté de son fils, Guy Lafleur avait omis de déclarer que ce dernier avait passé la nuit à l'hôtel avec sa copine à deux reprises, lors d'une sortie autorisée par le centre de désintoxication où il était confiné par la cour. Mark Lafleur n'était autorisé à dormir que chez ses parents durant ses sorties du centre.

Puis, un mois plus tard, l'ex-joueur étoile du Canadien de Montréal était revenu sur ses déclarations et avait reconnu que son fils était allé à l'hôtel. C'est d'ailleurs Guy Lafleur qui allait le reconduire à l'hôtel.

En juin 2009, pour obstruction à la justice, Guy Lafleur avait été condamné à une année de probation, à payer une amende de 100 $ et à verser 10 000 $ à un centre de désintoxication. Sa condamnation faisait aussi en sorte qu'il avait un dossier criminel.

En avril 2008, Guy Lafleur a intenté une poursuite contre le Service de police de la Ville de Montréal et le gouvernement du Québec pour abus de pouvoir, violation de ses droits et arrestation illégale. Il réclame 3,5 millions de dollars en dédommagement.

Dans l'affaire le concernant, Mark Lafleur était accusé de voies de fait, de menaces de mort et de séquestration.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !