•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un Ottavien accusé

Le 24 Sussex, résidence du premier ministre

Le 24 Sussex, résidence du premier ministre

Radio-Canada

Les autorités ont porté des accusations contre un résident d'Ottawa, appréhendé samedi soir alors qu'il venait de mettre le feu à un liquide inflammable devant la résidence officielle du premier ministre.

Les autorités ont porté des accusations contre un homme arrêté samedi soir devant la résidence officielle du premier ministre Stephen Harper.

Daniel Skahan, un homme de 29 ans d'Ottawa, a été accusé de méfait de moins de 5000 dollars, de possession de matériel incendiaire et de refus d'obtempérer.

L'homme a été appréhendé par la GRC alors qu'il venait d'enflammer un liquide qu'il avait répandu sur le trottoir, devant le 24 rue Sussex. Le feu a rapidement été maîtrisé.

Selon les policiers, Daniel Skahan souffre de problèmes mentaux et est connu des autorités. Il a été confié au tribunal de la santé mentale.

L'événement n'a causé ni blessure, ni dommage matériel.

Les policiers n'ont pas voulu dire si la famille Harper était à l'intérieur de la résidence, mais ont soutenu que le premier ministre et ses proches n'avaient jamais été en danger. Le Cabinet du premier ministre n'a pas émis de commentaire.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !