•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une autre vedette dans la course

Michel Martelly
Michel Martelly

Le chanteur et candidat aux élections présidentielles d'Haïti, Michel Martelly, présente son programme politique vendredi à Montréal.

Le chanteur haïtien Michel Martelly a annoncé qu'il serait candidat aux élections présidentielles d'Haïti, quelques jours seulement après que la vedette de hip-hop Wyclef Jean eut annoncé sa candidature.

Âgé de 49 ans, Michel Martelly est un artiste populaire en Haïti, aussi connu sous le nom de « Sweet Micky ».

Il a présenté son programme politique à Montréal vendredi, aux côtés de Pras Michel, l'un des membres fondateurs du groupe Fugees, avec Lauren Hill et Wyclef Jean.

Pras Michel a annoncé qu'il soutenait officiellement la candidature de Michel Martelly.

Martelly face à Wyclef

M. Martelly, qui a participé au premier album solo de Wycleff Jean en 1997, explique en entrevue à CNN qu'il est conscient qu'ils seront tous les deux comparés tout au long de leur campagne politique, mais rappelle qu'ils sont « amis ».

Même s'il a moins de moyens financiers, Pras Michel estime que Michel Martelly est en meilleur posture que Wyclef Jean pour remporter les élections, car il est davantage en mesure de « galvaniser » le peuple haïtien, et qu'il parle trois langues: le français, le créole et l'anglais, contrairement à Wyclef Jean qui ne parle pas français.

Le nouveau candidat se dit conscient des nombreux défis à relever en Haïti. « Une misère qui nous grève les yeux », « un système politique qui nous mène à la dérive », « un taux de chômage de 80 % », énumère-t-il.

Ce ne sera pas facile, mais avoir un leader qui est aimé, adulé, en qui le peuple a confiance, ça aidera déjà beaucoup.

Michel Martelly

Les élections présidentielles en Haïti se tiendront le 28 novembre prochain. Une trentaine de personnes ont déposé leur candidature.

Aucun thème sélectionné