•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une résidence pour aînés indésirable

Les mains d'une personne âgée
Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2010 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Des résidents de Beaconsfield s'opposent à la construction d'une résidence pour personnes âgées, d'une cinquantaine d'unités, dans leur secteur.

Des résidents de Beaconsfield s'opposent à la construction d'une résidence pour personnes âgées dans leur secteur. Selon La Presse, l'édifice de deux étages, comptant une cinquantaine d'unités, serait construit dans un quartier résidentiel.

Les opposants au projet affirment que le bâtiment est trop gros et qu'il ne cadre pas avec les autres maisons du quartier.

Ils craignent aussi que cette résidence pour personnes âgées, qui comprendrait 15 places de stationnement, n'amène un trop grand flot de circulation. Finalement, certains ont peur que la présence de l'édifice abaisse la valeur de leur maison.

Le maire de Beaconsfield, David Pollock, trouve ces craintes exagérées. Selon lui, le quartier compte déjà de nombreux commerces et services, ce qui fait que la résidence ne détonnera pas.

Le président de l'Association québécoise de défense des droits des retraités, Louis Plamondon, se désole de cette controverse.

« Ce sont des stéréotypes qui dénotent un manque d'accueil de la différence. De toute façon, les gens de Beaconsfield auront besoin de ces résidences-là dans les prochaines années. »

Louis Plamondon mentionne que son association interviendra auprès de la Ville pour que le projet soit accepté. Il dit aussi observer une tendance à l'âgisme dans les villes. Selon lui, plusieurs politiciens tiennent des propos négatifs à l'égard des personnes plus âgées.

Avec les informations de un reportage de Dominic Brassard

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !