•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Détection par l'haleine

poumon-cancer-tumeurs

Photo : iStockphoto

Radio-Canada

Des chercheurs israéliens mettent au point un test de l'haleine, du même type qu'un alcootest, qui permet de détecter les cancers du poumon, du sein, des intestins et de la prostate.

Un simple test de l'haleine mis au point par des chercheurs israéliens permet de détecter les cancers du poumon, du sein, des intestins et de la prostate.

Des essais menés auprès de 177 volontaires confirment l'annonce faite en 2009 par une équipe de l'Institut technologique Technion.

Du même type qu'un alcootest, le test réagit aux composants chimiques que dégagent les cellules cancéreuses.

Il peut ainsi permettre de déterminer si une personne est atteinte d'un cancer, quels que soient son âge et son sexe.

Cette étude montre qu'un nez électronique peut distinguer une haleine saine d'une haleine maligne et également les différentes haleines en fonction des types de cancer.

Pr Abraham Kuten

Vers un diagnostic précoce

Les créateurs de ce nez électronique doivent procéder à des études plus approfondies avant de commercialiser leur technologie, qui pourrait devenir un outil simple pour établir un diagnostic précoce.

Le détail de ces travaux est publié dans le British Journal of Cancer.

Le saviez-vous?

Environ 15 % des cancers sont découverts avant que les tumeurs n'aient commencé à s'étendre. Une détection précoce augmente considérablement les chances de survie.

Avec les informations de Agence France-Presse