•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Jeux d'été de l'Ontario sont lancés

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2010 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Des milliers de jeunes athlètes de la province ont assisté aux cérémonies d'ouverture, où une place a été faite au français.

Les Jeux d'été de l'Ontario sont lancés à Sudbury. Mardi soir, des milliers de jeunes athlètes de la province ont assisté aux cérémonies d'ouverture sur la toute nouvelle piste d'athlétisme de l'Université Laurentienne.

Présence du français à la cérémonie

La médaillée d'or olympique Tessa Bonhomme a assumé la partie francophone de l'animation, aux côtés du coanimateur Nick Foligno.

Tout au long de la soirée, la hockeyeuse sudburoise a réussi à désamorcer une controverse linguistique qui a éclaté à l'approche des jeux de Sudbury, une ville où 35 % de la population est francophone. Radio-Canada avait révélé que l'agence qui organise l'événement, Sport Alliance Ontario, refusait d'organiser des jeux bilingues en raison des coûts, même si plus d'un million de dollars de son financement provenait des coffres de la province. La présidente de l'agence, Holly Abraham, dit avoir compris le message : « Nous avons travaillé fort avec le comité organisateur pour apporter les améliorations demandées. » La cérémonie n'était pas entièrement bilingue : la plupart des politiciens et dignitaires ont prononcé des allocutions uniquement en anglais et les prestations musicales étaient en anglais. Mais les athlètes franco-ontariens interrogés par Radio-Canada ont déclaré avoir apprécié les cérémonies.

Une affiche sur le site des Jeux d'été de l'OntarioAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Une affiche sur le site des Jeux d'été de l'Ontario

Photo : Félix Hallée-Théorêt

La députée néo-démocrate de Nickel Belt à Queen's Park, France Gélinas, affirme que la documentation mal traduite dans le passé n'a pas été révisée, mais elle a constaté une grande amélioration de la présence du français sur le site. Mme Gélinas, qui est bénévole lors de ces jeux, se réjouit de la tournure des événements: « J'ai l'impression que le message a passé et que des jeux ontariens unilingues anglophone ça ne se reproduira plus en Ontario. »

Mercredi, les compétitions se mettent en branle: plus de 3000 athlètes ontariens donneront le meilleur d'eux mêmes d'ici au 13 août.

Toronto en 2012

Les organisateurs des Jeux d'été de l'Ontario ont par ailleurs révélé que Toronto accueillera la prochaine édition de l'événement, en 2012. Il s'agira de la première fois que la Ville Reine organisera l'événement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !